RESTRICTION / USAGE DE L’EAU / AOUT 2016

arrête préfectoral_sécheresse_19_08_2016_SIGNE

Dégrèvement sécheresse 2015, parcelles et montant (info publique DGFIP)

LISTING DEGREVEMENT SECHERESSE BELVEZET 2015

Analyse Eau décembre 2015

Depuis la mise en service, en octobre 2015 du réservoir de tête sous les captage, nous n’avons plus qu’un seul réseau de distribution et donc une seule analyse d’eau dont voici les résultats :     analyse eau 10 decembre 2015

Bonne ambiance malgré le cadeau de Noël : Fuite de l’état qui abandonne la trésorerie !

« On est pas là pour faire la manche » c’était bien de la rappeler.  En tous cas personne ne nous enlèvera notre foi en l’avenir des territoires ruraux !

La COMMUNE NOUVELLE votée à la communauté de communes

Les membres du conseil communautaires ont approuvés hier la proposition de président Pascal BEAURY de transformer l’ensemble de la communauté de communes en commune nouvelle.
Il s’agit de l’une des procédures de fusion de communes permise par la loi votée en 2010 et légèrement modifiée cette année.
Les 12 communes ont maintenant jusqu’à fin novembre pour prendre leur délibération d’adhésion à ce projet.
C’est la réforme territoriale et la remise en cause des financements municipaux qui nous conduit à engager  cette procédure si rapidement.
C’est aussi l’occasion de mettre en place une organisation territoriale moderne fondée sur la SOLIDARITE et l’EGALITE dans l’accès au SERVICE PUBLIC pour tous et sur l’ensemble de ce vaste territoire.
Ceci avec le meilleur cadre pour une MAITRISE de la FISCALITE LOCALE que l’on puisse trouver aujourd’hui.
Avancée rendue possible par la volonté de préserver ce qui à été construit depuis des décennies dans l’ancien canton du Bleymard : une habitude de travailler ensemble qui a fait naitre une communauté de communes de services et de mutualisations. Ceci sans jamais percevoir l’hégémonie de l’un des villages.
Il existe d’ailleurs un équilibre dans la taille des 12 communes et leur répartition  : c’est bien l’atout de notre territoire que d’être parfaitement adapté à la possibilité de voir se pérenniser les COMMUNES DELEGUEES. 
La première communication (il y en aura d’autres bien sur) sur le sujet vous en dira plus :

Fiche commune nouvelle

L’espace ci-dessous vous permet éventuellement d’exprimer vos interrogation et / ou suggestions ; Mais nous aurons avantage à  en discuter de vive voix en réunion publique ou bien aux permanences que nous allons mettre en place.
A très bientôt,       Alain VEYRUNES

En chanson : Osez ! Osez ! Messieurs les DEPUTES ….nous sauvez…de NOTRe

Un moment sympa lors de la manifestation contre la loi NOTRe devant l’assemblée nationale en juin 2015 :

  https://www.youtube.com/watch?v=ukPyx7apmOI

 

Un ministre à Belvezet !

Maires en colère dans la presse

articles  MIDI-LIBRE  et   LOZERE NOUVELLE

LA RURALITE : DES MAIRES DU CANTON DE GRANDRIEU REAGISSENT

Le code électoral prévoit, pour les seules élections départementales, la centralisation des votes au bureau du « chef-lieu du canton ». C’est ainsi que dans nos régions où les circonscriptions sont immenses en raison de la très faible densité de population, les maires se sont trouvés astreints à des trajets parfois de plusieurs heures.

En cette période où l’on perçoit que les communes seront finalement les premières victimes des réformes alors qu’il est partout admis que leurs représentants soient parmi ceux qui conservent la plus grande confiance de la population, une petite goutte est venu faire déborder le vase ! Il s’était bien rempli ces dernières semaines avec ce que l’on a entendu sur la taille des communautés de communes et leur gouvernance, les compétences volées (eau,assainissement …) etc.

En ce dimanche 22 mars au soir, l’échelon le plus bas de la démocratie n’entend pas se laisser sacrifier et les élus de nombreuses communes du nouveau canton dit de Grandrieu sont symboliquement présents devant la gendarmerie de Châteauneuf-de-Randon fermée à leurs enveloppes. Le peu d’égard à l’encontre de la personne des petits élus locaux est révélateur de la considération portée à nos populations rurales.

Ce n’est pas sous les ors de la république que l’on trouvera les maires ruraux, mais bien sur le terrain, sans cesse vigilants à préserver tout ce qui permet la vie même de leurs concitoyens. Une belle démonstration de notre capacité à réagir et à nous unir : personne ne nous enlèvera les compétences solidarité, fraternité, égalité, et foi dans l’avenir du monde rural ! 

Les habitants de petites communes SPOLIES plus que jamais

Communique de PRESSE  ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX    150313 AMRF_LoiNotre_reactions